Pays Baltes : LETTONIE : Bienvenue à Riga !

Posted: under Pays Baltes, Vie de l'association Cap Vers.
Tags: , ,

Riga

Riga

Bienvenue à Riga chères et chers amis, trois jours d’arrêt…

Me voilà donc dans la capitale lettonienne et sans doute dans la ville la plus in the moov des baltiques. The big city !!!

Mon premier contact avec la ville n’a pas été de tout repos. Je suis arrivé samedi en début d’après midi et je pensais me rendre rapidement dans une auberge pour pouvoir profiter au maximum.
Pour une fois, j’avais prévu quelque chose, j’avais remarqué une auberge à quelques 7 km du centre. Je sais, je sais, c est un peu loin et pas facile pour aller boire une alus (bière) le soir. Mais bon elle était super pas chère (Riga est hors de prix) et située quand même sur les bords d’un lac magnifique… donc le choix pouvait être sympa… je n’étais en plus qu’à 30mn du centre en tram. Idéal donc…

Mais car il y a toujours un mais, j’avais pas tout a fait tout prévu… évidemment.
Par exemple que le lonely [guide Lonely Planet] serait défaillant pour une fois.
Comme indiqué j’ai pris le bus 2 qui partait du centre. Il disait d’aller jusqu’au bout, alors pas de problème je suis serein. Enfin, plus on avance et moins je suis confiant, je demande à la petite dame qui poinçonne les billets.
Elle ne comprend pas un mot d anglais et je dois reconnaître que mon letton laisse à désirer. Arrive alors une jeune demoiselle, charmante qui plus est, qui parle un peu l’anglais et me dis juste que je dois faire ce que me dis la petite dame. Ah ouais, d’accord mais elle ne sait pas ce que je veux… Alors je fais quoi ? Et hop un arrêt et évidemment ma jeune sauveuse doit descendre.

Deux stations plus loin, un jeune homme monte et je lui demande au cas ou… Il me dit que j’ai dépasse l’arrêt de 3 stations !!! Je montre l’endroit a ma petite dame (vraiment sympa quand même) elle me fait non de la tête… qu’elle me dira ou descendre. OK, je ne discute pas, elle a l’air sure d’elle.

Deux stations après elle me fait signe de descendre. Je la remercie chaleureusement et je descends. Je m aperçois que je n’ai même pas payé (à ma montée, elle avait refusé mon billet- trop grosse monnaie je pense).

Là, je regarde autour de moi, je regarde le nom des rues, je tourne la tête à gauche, à droite, fais trois pas, reviens de l’autre côté… bon, je me pose, je m’allume une clope.. Résumons un peu. Je suis complètement paumé ! Je fume ma petite clope et repars demander de l’aide.

Un jeune homme me montre une route… c’est en plein milieu d un parc. Je me dis chouette !
je pourrais toujours dormir dans le bois au cas où… En fait, c est l ‘entée d’un grand parc, le Mezaparc et je comprends maintenant qu’il porte le même nom que mon hôtel… d’où les informations contradictoires : certains avaient compris ce que je cherchais, les autres m’indiquaient la direction du parc.

En tout cas, je me repère enfin et là commence ma session marche a la recherche de l’hôtel. J’avais pas remarqué mais la carte sur le lonely a une échelle pas très précise. Je suis donc super loin de l auberge !!! Ouais c’est la fête, en plus je me plante un peu, ce qui fait que je dois a peu près faire la distance du centre a l’hôtel par la bonne direction (je marche
presque deux heures).

En attendant, je me suis balade dans l’endroit le plus chic de Riga. Juste a côté du parc, se multiplient des maisons plus belles les unes que les autres. De grandes propriétés entourées d’arbres avec de très larges bâtiments en bois ou en pierre. C est très très beau, les voitures sont grosses et allemandes, les dames bien habillées… Humm, ça sentirait pas un peu le pognon par ici… Enfin tout ça c’est très beau mais je trouve toujours pas mon auberge…

Si enfin, j y suis, je l’ai trouvée, c’est vrai ça a l’air magnifique avec le lac juste devant, un bar a côté pour profiter de la tombée du jour, oui, j’y suis, je monte les quelques marches, j’entre, je vais voir la charmante dame qui se trouve au guichet, je lui demande une chambre, elle me fait un sourire et me dit . « No room, no mister, full… »
Arghh, damned, crotte et flûte…
Fin de l’histoire…

Bon sinon Riga…
Sans doute l’une des plus belles villes d’Europe, rien a redire la dessus.
Le centre est tout simplement magnifique. Architecturalement parlant, on est tout le temps en train de lever la tête. Chaque carrefour apporte une nouvelle surprise. Pour vous dire, ça ressemble un peu à Paris pour la richesse des monuments et la prépondérance de l’Art nouveau mais mis en couleur a la sauce irlandaise par exemple. C est vraiment joli et il est vraiment plaisant de s’y promener…

Maintenant, cela fait trois jours que j y suis et l’envie me prend de partir vers des endroits plus intimes. Cette ville est un peu comme les femmes russes (majoritaires ici), grande, belle mais un peu froide… C’est vrai que c’est beau mais je ne trouve pas forcément ce que j’étais venu chercher.

Je pense que je prendrai plus plaisir a ce genre de villes dans 30 ou 40 ans (pardon a ceux qui vont se sentir concernés et qui adorent ce genre de villes). On peut y trouver tout le confort moderne, aucun problème… Les prix d ailleurs sont franchement élevés. On est très proche de nos prix occidentaux…
Enfin bon, c’est une magnifique ville pour ceux qui veulent découvrir une ville et pas des gens… les seuls vrais échanges que j ai, sont avec les employés de mon hôtel (finalement plein centre et miteux à souhait…) et je suis sûr qu’ils ont un passé dans le KGB tellement ils ont l’air sympas…

Finalement je me rends compte que c est le premier jour avec ma galère que j ‘ai eu le plus de contacts intéressants…

Demain je pars donc de Riga pour le parc national Gauja, cela devrait être plus tranquille, certes il va moins y avoir de magasins Giorgio Armani et de beautés architecturales mais je crois que ce n’est plus ce que j’aime… pour ceux qui n avaient pas encore compris…

Allez on verra sur place

The baltic Tour continue… Les jeux olympiques sont finis, j ai vu que la Lituanie a perdu, sans aucun doute journée de deuil national… je vous raconte la suite bientôt

bises à tous

Simon

PS : comment ça se peut que la langue française ait déformé à ce point les orthographes locales… Ici, on dit Letvuja… en Lituanie, c’était Lietuva !!! ça serait quand même plus simple si tout le monde avait le même mot pour designer un lieu… je comprends pas trop cela…

Bonjour a tous,

Je vous avais laissés au départ de Riga. J’ai relu mon message et la fin peut laisser un petit goût amer sur Riga. Je reprends donc à froid. Riga est une ville magnifique, qui se prête parfaitement au laisser vivre au travers de
ses rues. Je dirais même que son architecture et la beauté de sa vieille ville en font une ville romantique. J’imagine très bien un couple d’amoureux flânant de part ses rues, et découvrant avec bonheur tous ses secrets. Je n’étais juste pas dans cet état d’esprit à ce moment et c’est pour cela que j’avais besoin de changer d’air. Voyager seul ici n’est pas du tout pareil que voyager seul en Asie ou au Maghreb, encore plus hors saison. A cette période, ici, les hôtels sont presque tous vides et les rencontres multiculturelles sont plus rares… De plus, la vie est très similaire à la nôtre (très peu de vie dans la rue, peu de marchés, pas de contacts faciles). Chacun vaque entièrement à ses préoccupations et ne porte que peu d’intérêt finalement pour son prochain inconnu. Ce n’est pas une plaidoirie, attention, juste une remarque et nous vivons exactement de la même façon.
Cela me fait juste bizarre de le vivre pour la première fois en voyage. Et puis cela contraste énormément avec ce que j’avais pu vivre au Laos ou en Bolivie par exemple.

Bon, rectification faite, je reprends mon récit ou je vous ai quittés.
Me voici donc rendu à Sigulda, à l’est de Riga aux bords du parc national Gauja. Cette petite ville, des plus tranquilles, me fait le plus grand bien, des sortes de vacances au grand air au milieu de la découverte des grandes
villes de la Baltique. Ici, pas grand chose à faire, pas d’architecture imposante, peu d’églises (j’avais oublié de vous dire que Vilnius et Riga en possédaient à peu près autant que de mosquées à Fès pour ceux qui connaissent, c’est à dire beaucoup…) et surtout des grands espaces. Hier, j’ai d’ailleurs passé ma journée à me balader dans ces territoires verts.

Au final j’ai du parcourir une bonne quantité de km puisque j’ai passé 8h dehors à me promener, me perdre (bien sûr) dans la vallée de la Gauja (la rivière locale). J’ai alterné petites marches le long de la rivière, en plein forêt, sur la crête de la colline, superbes panoramiques, grottes de sandstone (c est quoi cette pierre-sable orange ? de l’argile ? je ne sais pas bien je ne suis qu’un piètre géologue…) en tout cas, je suis finalement rentré épuisé, mais au combien satisfait par cette longue sortie.

Je crois que j’avais vraiment besoin de ca. Du coup, j’ai décidé de rester une journée de plus ici. Pour marcher un peu bien sûr, profiter de cette vallée superbe et puis pour prendre mon temps, ne rien faire, lire un peu. C’est marrant je lis en ce moment un polar suédois qui se passe a Riga mais en 1992 soit en plein pendant l’éclatement soviétique… je peux vous dire que ça a changé extrêmement rapidement !!! L’ère soviétique a été vite mise de côté… ils avaient sans doute jalousé notre libéralisme et la profusion de nos biens pendant des années… pas de problème, ils l’ont rattrape en moins de dix ans. Reste à voir maintenant ce qu ils vont en faire ? Enfin quand on visite les musées traitant de l’ère soviétique, on comprend que le plus important c’est qu’ils aient su se débarrasser de l’emprise russe. je pense qu’ en bons gauchistes, on a malgré tout pas tous complètement conscience des méfaits du communisme soviétique…

Donc, voilà pour moi, je prends mes vacances un peu ici… je vais sans doute en profiter pour dessiner un peu et pour écrire pourquoi pas. Je loge dans la résidence des équipes nationales de bobsleigh qui viennent s’entraîner à quelques km d’ici. C’est, comment dire, sobre… et tranquille… je suis tout seul et il doit y avoir une 20aine de chambres dans deux maisons… donc pas de problème, je ne serai pas dérangé. J’ai d’ailleurs bien cru que je me faisais virer ce matin. La personne qui s’occupe de ces chambres m a demandé, dans un anglais pire que le mien, de faire mes affaires, m’affirmant que je devais partir après le dîner ce soir. Sans raison !!! J’étais donc passablement énervé d’autant plus que ce n’était pas le manque de place qui pouvait être la cause. Elle a du le sentir et m’a dit que je pouvais quand même aller dans l’autre maison… ??? … voilà, j’ai donc changé de maison… j’ai une nouvelle chambre plus grande, même prix ??? faudra qu’on m’explique…

Enfin voilà, je vous laisse à vos occupations personnelles que j’espère également riches et pleines. Je vais m’en retourner, me laisser aller un petit peu… tiens pourquoi pas prendre une petite bière d’ailleurs, c’est vrai ça

c’est pas une mauvaise idée et puis c’est l’heure de l’apéro… allez voilà c’est décidé une petite alus en pensant à vous et puis après… on verra…
y’a pas le feu non plus, hein…

bises a tous,
Simon

Comments (0) Sep 10 2004